La fin des dépôts sauvages est une nécessité.

Alors que l’environnement doit être l’affaire de tous, c’est 80.000 tonnes de déchets sauvages qui ont été recensés en France en 2018 et l’association des villes pour la propreté urbaine (AVPU) évalue à 11,8 kg par habitant la quantité totale de dépôts sauvages en France.

A Nice, Christian Estrosi a mis en place une Brigade de lutte contre les atteintes au cadre de vie qui a déjà depuis le 1er janvier 2019 traité plus de 111 dépôts sauvages. Afin de mieux prévenir ces situations, souhaite renforcer les sanctions à l’encontre des personnes interpellées par cette brigade.