Après l’inauguration du premier tronçon reliant le Cadam à Magnan, nous inaugurons aujourd’hui la seconde partie de la ligne Ouest-Est reliant Magnan, le Cadam et notre aéroport international.

La mobilité est cœur de la stratégie de développement de la ville de Nice et de la Métropole Nice Côte d’Azur . En choisissant d’aligner le prix du ticket de tramway pour l’aéroport, à ceux en vigueur sur l’ensemble du réseau, Christian Estrosi montre sa préoccupation pour le pouvoir d’achat des Niçois.
Cette décision, conjuguée au vote la semaine prochaine du « chèque carburant », vient renforcer la cohérence de la politique d’aménagement du territoire niçois.

Chaque année, près de 15 millions de voyageurs transitent par l’aéroport de Nice. Il était donc fondamental que le réseau de transport niçois permette un accès facile et pratique à toute personne souhaitant s’y rendre.

Enfin, de manière plus globale, cette inauguration fait écho à la volonté de la ville, comme de la métropole, de faire évoluer la mobilité sur le territoire. En effet, cet agrandissement de la ligne 2 n’est qu’un début. 2019 verra de nombreux autres agrandissements du réseau des transports en commun, mais aussi de la création de plusieurs pistes cyclables.
Cette avancée est d’autant plus importante qu’elle s’inscrit dans une politique écologique plus saine, alliant mobilité et développement durable.