L’amélioration des conditions de vie et de travail dans les EHPAD est urgente, dans une période difficile pour les soignants et les patients, et des conditions de plus en plus souvent décriées dans les EHPAD.

Ainsi, j’ai déposé une proposition de loi relative au statut des médecins coordonnateurs exerçant au sein des EHPAD. Cette proposition de loi a pour but de faciliter l’accès aux soins de nos aînés et leur assurer un parcours de soins plus efficace.

Aujourd’hui encore, des manifestations étaient organisées pour protester contre la situation dans les EHPAD et les hôpitaux. Force est de constater le réel malaise du personnel qui travaille dans les EHPAD, ainsi que celui des résidents et de leurs familles.
Aujourd’hui, ce sont 700 000 français qui passent les dernières années de leur vie dans un EHPAD, avec un profil bien différent de celui qu’il était il y a quelques années (pathologies multiples, troubles du comportement…).