Le Général de Gaulle aurait du mal à se retrouver dans la droite émiettée et divisée d’aujourd’hui. Plutôt qu’une droite éclatée, je veux une droite rassemblée. L’UMP de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy était un parti de rassemblement dans lequel les différentes voix de la droite pouvaient s’exprimer.

C’est un traumatisme qu’a vécu notre famille politique avec son éviction avant le second tour de l’élection présidentielle. Du jamais vu ! Faisons cesser les batailles d’égos, les querelles de personnes et de leadership ! Les Français n’en peuvent plus. Prenons de la hauteur et proposons aux Français une droite modérée et moderne, qui fera autrement de la politique. Faisons émerger de nouvelles idées, des propositions concrètes, des réformes structurelles et de société pour répondre à l’attente des Français.

En votant Maël de Calan à la présidence de notre parti, donnons à cette nouvelle génération l’opportunité de redessiner et reconstruire la droite française !